Jorge Drexler – Frontera

Frontière – Jorge Drexler

“Je ne sais pas d’où je suis,
Mon foyer est à la frontière,
et les frontières bougent,
comme les drapeaux.
Ma patrie est un petit coin,
le chant d’une cigare,
les deux premiers accords
que j’ai su dans la guitare.
Je suis le fils d’un étranger
Et d’une étoile de l’aube,
S’il y a de l’amour, on m’a dit,
La distance disparaît.
Je n’ai pas beaucoup de vérités,
Je préfère ne pas donner de conseils,
Chacun suit son chemin,
De toutes façons c’est quand on est vieux qu’on apprend.
Le monde est comme il est
À cause des certitudes,
la guerre et la vanité
mangent à la même table.
Je suis le fils d’un déraciné
Et d’une fleur de la terre,
Et quand j’étais petit ils m’ont transmis
Le peu de choses que je sais
Sur l’amour et sur la guerre”.

Traducción: Graciela Bar